Le média de la ruralité, de l’écologie et de l’agriculture paysanne

« Silence dans les Champs » de Nicolas Legendre

par | 30 Juin 2023 | Littérature

La Bretagne, terre de mystère, de traditions et de légende est devenue en 60 ans le berceau de la modernité agricole, première région productrice de France en particulier pour la viande de porc et de volailles. Cette révolution verte, menée tambour battant résulte du mariage entre les intérêts d’aristocrates propriétaires fonciers comme Hervé Bud de Guebriand (à Landerneau) et de ceux d’entrepreneurs aventuriers libéraux comme Alexis Gourvenec (à Saint Pol de Léon). C’est cette histoire de l’industrialisation de l’agriculture bretonne et de ses conséquences tant économiques qu’humaine et écologiques que raconte le journaliste Nicolas Legendre après deux ans d’enquête et des centaines d’entrevues. Largement soutenue par l’État et l’Europe, cette politique agricole visait à fournir une alimentation bon marché au nouveaux prolétaires des villes, souvent issus des campagnes et de l’exode rural. Elle s’est fondée sur le développement de l’élevage hors sol à grande échelle de porc et de volailles et d’un élevage laitier productiviste. Elle a donné naissance à une puissante industrie agroalimentaire aux mains d’une baronnie régnant sur les paysans et les ouvriers : les Doux, Gad, Tyllec et autres Bigard, Le Duf, Leclerc. Il en est résulté une catastrophe écologique, visible principalement sur la pollution des eaux, une homogénéisation des paysages liée aux remembrement et aux grandes cultures et une tyrannie sociale qui s’exerce sur le monde paysan. L’auteur décrit les pressions, les menaces, les roues déboulonnées des inspecteurs des services de contrôle vétérinaires, les représailles de coopératives contre leurs adhérents récalcitrants, etc. C’est un peu la Camorra à la mode de Bretagne. Heureusement, au milieu de ce thriller inquiétant, l’auteur fait émerger des personnages touchants comme le paysan botaniste Jean-François Glinec de Saint-Urbain ou le paysan agronome au nom duquel est associé un système d’élevage herbager : André Pochon.
Très beau livre qui se lit comme un roman.

N.C.
 

« Silence dans les Champs » de Nicolas Legendre, Éditions Arthaud 2023

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fiche de lecture: l’animal et la mort – Charles Stepanoff

Au travers d’une étude longue et très documentés...

Les dépossédés

Dans ce court essai, le géographe Christophe...

Quand l’homme ne retient jamais les leçons de la nature

José Cubero, historien majeur de la pensée...

Humus : Gaspard Kœnig (Les éditions de l’observatoire, 2023)

L’auteur aurait pu intituler son livre « Voyage...

Extension du domaine du capital

Jean-Claude Michéa est un philosophe français,...

Règne animal . Jean Baptiste Del Amo – Prix Inter 2017

Règne animal retrace, du début à la fin du...

Ressources Littéraire

La vigne enfin décryptée pour comprendre...

« L’enfer numérique » de Guillaume Pitron

Bienvenue dans le monde dématérialisé et sans...

« Repeupler les campagnes » de Henri Landes

Face à l’urgence écologique, institutions et...